Sobre nosotros

Accueil > Je cherche une solution > Avoir un enfant au-delà de 40 ans

Avoir un enfant au-delà de 40 ans

713
0

Grâce au grand développement des techniques de PMA, la maternité après quarante ans n’est plus réservée aux célébrités

Avoir un enfant au-delà de 40 ans

Uma Thurman, Susan Sarandon et Halle Berry | Fotos: Rita Molnár, David Shankbone et Gage Skidmore

Que ce soit pour des raisons personnelles ou professionnelles, les femmes sont de plus en plus nombreuses à retarder la maternité au-delà de 40 ans. Dans les dernières décennies, le rôle de la femme dans la société a connu de multiples changements. En conséquence, l’expérience de la maternité a également changé.

Les cas d’artistes de renommée internationale qui se sont décidées à avoir un enfant après 40 ans sont probablement les plus connus du grand public. L’un des derniers cas est celui de la célèbre actrice américaine, Uma Thurman, qui, avec une grande carrière au cinéma, a donné naissance l’an passé à son troisième fils alors qu’elle avait 42 ans.

D’autres exemples de maternité tardive sont ceux des étoiles d’Hollywood, Geena Davis et Susan Sarandon, couple inoubliable protagoniste de Thelma & Louise. Davis a eu son premier enfant à 46 ans et des jumeaux à 48 ans. Sarandon a suivi un parcours similaire car elle avait 43 ans quand son second fils est né et 46 ans pour son troisième.

En restant dans le monde exigeant du cinéma, il y a d’autres exemples célèbres. La célèbre actrice Halle Berry a été mère pour la première fois à 41 ans. Et ce mois d’octobre, elle a donné naissance à son second enfant, à 47 ans. Monica Bellucci a également été mère à un âge similaire, à 40 et 46 ans. La liste est également longue parmi les chanteuses: Mariah Carey et Céline Dion, elles aussi, ont eu des jumeaux après 40 ans.

Difficultés pour concevoir

Ce phénomène n’est absolument pas l’exclusivité des célébrités. Actuellement, harmoniser travail et famille est une tâche très compliquée pour tout le monde. Il est donc habituel que les femmes du monde réel décident d’avoir des enfants à cet âge. Du fait que la fertilité diminue au fil du temps, il est fréquent que ces cas impliquent certaines difficultés pour concevoir.

Avoir un enfant au-delà de 40 ans

Que la décision d’avoir des enfants soit continuellement remise à plus tard n’est pas une bonne nouvelle, mais c’est une réalité. Grâce au constant développement des techniques de procréation médicale assistée, de nombreuses limites imposées par la nature ont été dépassées, rendant la grossesse possible.

De plus, cela fait longtemps que ces traitements sont à la portée d’un plus grand nombre. Aujourd’hui, ils représentent une pratique habituelle et une grande opportunité pour des milliers de femmes décidées à avoir un enfant au moment qu’elles estiment le meilleur.

Face à ces situations, des traitements comme l’insémination artificielle ou la fécondation in vitro peuvent aider ces femmes. Cependant, dans d’autres cas, en raison de l’âge de la femme, il ne sera plus possible d’utiliser ses propres ovules et il faudra recourir à ceux d’une donneuse. C’est pourquoi opter plus jeune pour la vitrification ovocytaire est ce que choisissent beaucoup de femmes qui, pour des raisons personnelles ou sociales, savent qu’elles vont remettre la maternité à plus tard.

En tout cas, retarder la maternité au-delà de quarante ans peut impliquer certaines difficultés pour obtenir une grossesse avec des garanties. C’est pourquoi la Clinique Eugin recommande de contacter un professionnel pour évaluer l’option la mieux adaptée à chaque cas.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Laissez un commentaire

Messages Recommandées

Start typing and press Enter to search