Sobre nosotros

Accueil > Je suis sous traitement > Comment interpréter un spermogramme ?

Comment interpréter un spermogramme ?

7 923
429

Nous vous aidons à comprendre cet examen médical, qui analyse le sperme de l’homme avant de commencer le traitement de procréation médicalement assistée

Comment interpréter un spermogramme ?

 

Lorsqu’un couple se rend chez un spécialiste en procréation médicalement assistée, la première étape consiste à obtenir un diagnostic précis de sa fertilité. À ce moment-là, les deux membres du couple sont impliqués, et les examens médicaux de la femme sont tout aussi importants que ceux de l’homme. Dans son cas, le spermogramme ou l’analyse du sperme est l’examen le plus courant.

“Le spermogramme est une étude de base d’un échantillon de sperme obtenu par éjaculation, qui aide à définir le potentiel de fertilité chez l’homme”, explique le Dr Marta Trullenque, spécialiste de la Clinique Eugin. “Il s’agit d’un examen qui évalue la qualité du sperme selon des valeurs de référence établies par l’Organisation Mondiale de la Santé en 2010”, ajoute-t-elle. Ci-après, nous vous donnons les clés pour l’interpréter correctement.

1. Confirmation des résultats

En premier lieu, il faut être conscient que les résultats peuvent varier d’un examen à l’autre. C’est pourquoi, on conseille de réaliser une deuxième analyse entre un mois et trois mois après la première. On peut ainsi confirmer les résultats, qu’ils soient positifs ou pas.

2. Valeurs de référence

Les valeurs reprises dans le spermogramme sont les suivantes :

• Volume : un échantillon obtenu d’une éjaculation est considéré comme étant normal lorsque la quantité de sperme est égale ou supérieure à 1,5 millilitre.

• pH : il mesure l’acidité ou l’alcalinité de l’échantillon et devrait être égal ou supérieur à 7,2. Les altérations peuvent indiquer des dysfonctionnements de la prostate ou des vésicules séminales.

• Concentration spermatique : il s’agit du nombre de spermatozoïdes par millilitre, et on s’attend à ce qu’il y en ait 15 millions ou plus par millilitre.

• Nombre total de spermatozoïdes : dans un échantillon normal, il y a au moins 39 millions de spermatozoïdes. Bien que cette valeur soit étudiée, la concentration spermatique est beaucoup plus significative.

• Motilité : elle détermine la mobilité des spermatozoïdes et les classe selon trois types :

-ayant une mobilité progressive : ils sont capables d’avancer lors de leur progression et, par conséquent, ils sont capables de parcourir les trompes de Fallope et d’arriver jusqu’à l’ovule.

-ayant une mobilité non progressive : ils n’avancent pas dans leur progression, et se déplacent en cercles.

-immobiles : ils sont incapables de se déplacer, peu importe la manière.

Selon l’OMS, ce qui est souhaitable c’est, qu’au moins, 32 % des spermatozoïdes aient une mobilité progressive.

• Vitalité : elle indique le pourcentage de spermatozoïdes vivants dans l’échantillon éjaculé, et devrait être égale ou supérieure à 58 %.

• Leucocytes : un échantillon considéré comme normal ne devrait pas contenir plus d’un million de leucocytes ou globules blancs par millilitre. Un excès peut être l’indice d’une infection.

D’autres éléments dont on tient compte sont la morphologie (au moins 4 % des spermatozoïdes doivent avoir la forme acceptée comme normale), l’aspect (l’échantillon doit être homogène et d’un gris-opalescent) et la viscosité (si elle est très élevée elle peut entraver la mobilité des spermatozoïdes).

Il est important de rappeler que même si les résultats ne sont pas pleinement satisfaisants, il existe encore des possibilités de parvenir à une grossesse, mais il est vrai, qu’elles sont un peu plus réduites. “Et, inversement, un spermogramme normal ne garantit pas la grossesse”, précise le Dr Trullenque.

3. Pathologies éventuelles

En termes médicaux, si les résultats de l’analyse sont positifs, on parle de normozoospermie. Lorsqu’il y a des altérations significatives, on peut trouver des cas d’azoospermie (absence de spermatozoïdes dans l’échantillon éjaculé), d’oligozoospermie (concentration de spermatozoïdes inférieure à la valeur de référence), et de nécrozoospermie (quantité de spermatozoïdes vivants inférieure à la valeur de référence).

L’asthénozoospermie mérite une chapitre à part, car il s’agit de “la pathologie la plus fréquente”, d’après les mots de la spécialiste d’Eugin. Dans ces cas-là, la mobilité des spermatozoïdes est au-dessous des valeurs standard, ce qui entrave leur arrivée jusqu’à l’ovule afin qu’ils puissent le féconder.

Procréation médicalement assistée : solutions
Même face à ce type de dysfonctionnements les plus sévères, la procréation médicalement assistée offre des traitements afin de parvenir à la grossesse avec le sperme du partenaire, sauf dans certaines situations très extrêmes d’azoospermie ou d’aspermie. Lorsqu’il n’est réellement pas possible d’utiliser son sperme, il reste toujours la possibilité d’avoir recours au sperme d’un donneur pour féconder la femme.

“En tout cas —souligne le Dr Trullenque—, la probabilité de parvenir à une grossesse ne dépend pas exclusivement des résultats du spermogramme, qui se base sur des valeurs de référence qui ne sont pas nécessairement définitives”. Le dossier médical des deux membres du couple, l’âge de la femme ou le temps qu’ils passent pour parvenir à la grossesse sont des facteurs qui complètent le bilan de fertilité d’un couple.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (8 votes, average: 3,63 out of 5)
Loading...
Showing 429 comments
  • joe
    Répondre

    Bonjour Docteur,
    Vous trouvez ci-dessous les résultats de mon analyse spermogramme,
    Merci de m’aider pour l’interprétation :
    volume : 3,2 ml.
    viscosité : Elevée.
    PH : 8,5.
    Numérotation : 80,6 Million / ml.
    Mobilité en ( % ) aprés 30 mn :
    type A : progressif rapide :5.
    type B : progressif lent : 30.
    Type C : Non progressif : 5.
    Type D : immobile : 55.
    agglutination : (-).
    vitalité : 76 %.
    cellules rondes : 4 million / ml.
    leucocyte : 0,8 million /ml .
    forme typique : 10 %.
    forme atypique : 90%.

    anomalie de la tete : 110
    tetes allongées : 0.
    tetes amincies :1/1.
    Microcéphales : 2/2.
    Macrocéphales : 1/1.
    Tetes Multiples : 1/1.
    Base anormale : 32/27.
    Acrosome Absent ou anormal : 73/46.

    Anomalies de la pièce intermédiaire 38.
    Restes cytoplasmiques : 11/9.
    Pièce intermédiaire grêle : 0.
    Angulation : 27/27.

    Anomalie du flagelle 18
    Flagelle absent : 2/2.
    Flagelle écourté : 0.
    Flagelle de calibre irrégulier : 0.
    Flagelle enroulé : 16/16.
    Flagelle multiple : 0.

    IAM : 1,84.

    Conclusion :

  • Azira
    Répondre

    Bonjour docteur,
    Merci de bien vouloir me lire le spermogramme de mon mari. Nous sommes mariés depuis 6 mois et j’ai de temps à autre des douleurs au niveau du bas du ventre (après les rapports):
    Rapide et progressif après 30 minutes:00%,après 4h :00% aussi
    Concentration des spermatozoides:44 million/Ml
    Numération total des spermatozoides: 149,6/ejaculat
    Cellules rondes: 05 million/Ml
    Spermocytogramme / sur 100 spermatozoides:
    Anomalie de la tête:92%
    Anomalie de la pièce intermédiaire:35%

    Prière de me répondre,merci d’avance

  • eric
    Répondre

    bonjour je vous adresse mes resultat de mon spermogramme pourriez vou me dire si tout est normale

    Recueil effectué au laboratoire
    Nombre de jours d’abstinence : 7
    CARACTERES PHYSIQUES
    – Volume : 3,5 ml
    – pH : 8,1
    – Viscosité : Augmentée
    – Aspect : Jaunâtre
    NUMERATION
    – Spermatozoïdes : 86 000 000/ml 000
    – soit dans l’éjaculat : 301 000 000 000
    – Cellules rondes : 90 000/ml 000
    MOBILITE ( % )
    _________________________________________________________________
    | Temps |Spermatozoides |Spermatozoides Non|Spermatozoides |
    | | Progressifs(P) | Progressifs(NP) | Immobiles (I) |
    |après 1h | 50 | 10 | 40 |
    |après 4h | 50 | 5 | 45 |
    __________________________________________________________________
    Absence d’AGGLUTINATS SPONTANES
    Qualité de progression
    – après 1 heure : Bonne
    – Après 4 heures : Bonne
    VITALITE
    90 % de formes vivantes à la 1èRE heure
    CONCLUSION: Les paramètres spermatiques sont normale) spermocytogramme anomalie legere 6 anomalie severe 86 forme atypique 92% forme typique 8% critere strict syteme hamilton kruger

    • EUGIN
      Répondre

      Cher Eric,
      Nous vous remercions de nous avoir fait part des résultats de votre spermogramme.
      Nous avons analysé les paramètres fournis et, selon les critères de l’OMS établis en 2010, on peut considérer que le volume, la concentration, la morphologie et la mobilité sont normales.
      Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à nous écrire.
      Salutations de l’équipe Eugin
      Dr Marta Trullenque
      Spécialiste en PMA de la Clinique Eugin

  • Fat
    Répondre

    Bonjour Docteur,
    Merci de bien vouloir me donner votre avis sur les résultats de mon analyse spermogramme.

    Résultats du spermogramme:
    – Caractères physiques et macroscopiques
    Aspect : grisatre, homogène
    Volume 5.1ml
    PH 7.9
    Viscosité diminué

    – Numération
    Concentration des spermatozoides 9.44X10/ml
    Concentration des cellule rondes 4.55X10/ml
    Dont polynucléaires 3.64X10/ml
    Viltalité 1 heure 76%

    -Recherche microscopique d »agglutinats spontanes
    Agglutinas spontanés absence

    – Spermocytoramme
    Spermatozoide typique 3%
    Spermatozoides atypiques 97%

    – Interpretation du dpermogramme
    concentration 9.45
    mobilité 60
    morphologie 3
    volume 5.1

    Merci d’avance

    • EUGIN
      Répondre

      Cher Fat,

      Nous vous remercions de nous avoir confié les résultats de votre spermogramme.
      Selon les données fournies, la concentration et la morphologie se situent légèrement au-dessous de la normale. Il vaudrait mieux refaire le spermogramme afin de pouvoir le confirmer.
      De plus, si cela fait plus d’un an que vous essayez de concevoir, nous vous conseillons de vous rendre chez un spécialiste en PMA afin de réaliser un bilan complet de fertilité pour les deux membres du couple.
      Entre-temps, nous nous tenons à votre disposition pour aplanir tout autre doute que vous pourriez avoir.

      Cordialement,
      Dr.Marta Trullenque
      Spécialiste en PMA
      Clinique Eugin

Laissez un commentaire

Messages Recommandées

Start typing and press Enter to search