Sobre nosotros

Accueil > Aspects émotionnels > Comment surmonter un résultat négatif ?

Comment surmonter un résultat négatif ?

11
0

Très vite, vous recommencerez à y croire, vous reprendrez espoir. On n’abandonne pas ce doux rêve si facilement

Après des jours, des semaines, des mois et même parfois des années à rêver, à imaginer, à espérer, à attendre, à angoisser, le jour du test de grossesse arrive enfin mais le résultat n’est pas celui espéré. Vous n’êtes pas enceinte. La déception est aussi forte que l’espoir que vous aviez mis dans ce traitement. Vous vous sentez vides, terriblement vides et perdues dans ce long parcours qui devient un combat. Comment surmonter cet échec ? Comment trouver la force d’accepter, de se relever et de recommencer ?

Premièrement, effondrez-vous, sans honte ni pudeur. Il est tout à fait normal et même naturel de craquer. Ce que vous êtes en train de vivre est très dur et difficile à accepter. Pleurez et prenez le temps de vous libérer de cette colère. Nous ne sommes pas égales face à la douleur d’un échec, d’une perte, d’un chagrin ou même d’un deuil et chacune devra prendre le temps qui lui est nécessaire. Il vous faut aussi exprimer votre peine et vos émotions. Auprès de votre conjoint qui aura certainement besoin lui aussi d’extérioriser ses sentiments ou auprès d’une amie. Vous pouvez aussi prendre rendez-vous avec un professionnel qui vous aidera à accepter l’échec et à puiser en vous la force de recommencer. N’hésitez pas aussi à faire partie d’un groupe pour partager et exprimer ce que vous ressentez avec des couples rencontrant les mêmes difficultés que vous. Vous vous sentirez moins isolées.

Ensuite, ne vous dévalorisez pas et ne culpabilisez pas. Vous n’êtes pas nulles et encore moins incapables. Au contraire, vous êtes une femme battante, courageuse et méritante. Il est important de prendre soin de vous, de vous relaxer, de vous reposer, de vous distraire et de déconnecter pour récupérer aussi bien physiquement que mentalement. Ensuite, les choses prendront une meilleure perspective.

N’oubliez pas de penser positif ! Valorisez tout ce que vous avez dans votre vie et ne vous focalisez pas sur ce que vous n’avez pas ! Ayez une vie la plus normale possible. Sortez, riez, détendez-vous avec votre conjoint et des amis. En ce qui concerne le traitement, sachez que pendant ce cycle, même si le résultat ne fût pas celui espéré, les médecins qui vous accompagnent dresseront un bilan qui permettra de faire des ajustements lors du prochain essai et d’obtenir au plus vite une grossesse.

Très vite, vous recommencerez à y croire, vous reprendrez espoir. On n’abandonne pas ce doux rêve si facilement. Vous ne penserez plus à l’échec que vous venez d’essuyer mais aux protocoles qu’ils vous restent encore à faire. Et n’oubliez pas : l’infertilité n’est pas une fatalité, c’est un verrou et vous êtes juste en train de chercher la clé…

Frédérique Vincent
Après ses études, Frédérique Vincent fait sa valise et part en Angleterre. Là-bas, elle rencontre son futur mari. Ils se marient en 2008. Les mois et les années passent très vite sans qu’aucune grossesse ne survienne. Au départ, ça importe peu: ils sont très occupés par leurs loisirs, le sport, les voyages. Puis le désir d’enfant tourne en obsession. C’est en commençant le traitement d’infertilité qu’elle décide de commencer à écrire son quotidien de femme hypofertile. Puis très vite, ses proches l’encouragent à continuer et à témoigner…Elle est maintenant maman de 3 enfants et auteure de La promesse du mois, livre témoignage sur l’infertilité.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Laissez un commentaire

Recent Posts

Start typing and press Enter to search