Sobre nosotros

Accueil > Je suis sous traitement > De quoi dépend la qualité des embryons?

De quoi dépend la qualité des embryons?

1 105
3

Le facteur qui influence le plus la qualité d’un embryon c’est l’âge des ovules de la femme qui suit le traitement de fécondation in vitro

De quoi dépend la qualité des embryons?

Les patientes se demandent souvent si l’embryon sélectionné pour être transféré lors du traitement de fécondation in vitro est le meilleur ou celui qui a les plus grandes probabilités de réussite. La réponse, cependant, peut surprendre: la probabilité de réussite ne dépend pas tellement de l’embryon en lui-même, mais plutôt de l’âge des ovules de la femme au départ desquels il est issu.

Au cours d’un traitement de fécondation in vitro, un nombre d’embryons est créé au départ des ovules et du sperme d’une femme et d’un homme. Ces embryons sont laissés en culture dans le laboratoire où, à partir du deuxième jour et selon des critères acceptés internationalement, on détermine si l’embryon est apte ou pas à être transféré vers l’utérus de la femme.

Critères de sélection

Les critères pour déterminer si un embryon est apte ou pas à être transféré sont au nombre de 3: le nombre de cellules qu’il possède, si celles-ci sont symétriques, et le pourcentage de fragmentation qu’il a en fonction du jour de vie: jour 2, 3 ou 5.

Tous les embryons étant classés comme aptes sont susceptibles d’être transférés vers l’utérus de la femme. Ils ont tous été créés au départ des ovules de la même femme, et c’est pour cette raison qu’ils sont tous très similaires. Ainsi, lorsque l’on a plusieurs embryons aptes, la probabilité de choisir l’un ou l’autre fera varier de manière peu significative la probabilité de réussite du traitement. Les embryons aptes qui ne seront pas transférés dans un cycle pourront être congelés pour de futures tentatives.

Au-delà de la forme et de l’aspect de l’embryon que l’on sélectionne pour réaliser le transfert d’embryon, le facteur qui aura le plus d’impact sur la probabilité de réussite d’un traitement de procréation médicalement assistée est l’âge des ovules de la femme au départ desquels il est créé.

Avez-vous des doutes sur ce sujet ou sur d’autres sujets? Vous pouvez nous envoyer un commentaire ci-dessous, et un médecin de notre équipe vous répondra personnellement.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
Showing 3 comments
  • Yolande
    Répondre

    Bonsoir ,
    j’ai une question . Il est propable qu’un Ombryon tranferé dans l’utérus puisse reproduire deux voir des triplés???

    • EUGIN
      Répondre

      Chère Yolande,
      Nous vous remercions de nous avoir fait part de votre question.
      Bien que cela ne soit pas fréquent, il existe la possibilité qu’un seul embryon se divise après avoir été transféré dans l’utérus. En fonction du moment où cette division a lieu,
      on aura des jumeaux ou des faux jumeaux.
      Par contre, ce serait exceptionnel qu’un seul embryon se divise en trois.

      Nous espérons avoir répondu à votre question. Comptez sur nous pour aplanir tout autre doute que vous pourriez avoir.

      Salutations de l’équipe Eugin
      Dr Marta Trullenque
      Spécialiste en PMA de la Clinique Eugin

  • EUGIN
    Répondre

    Chère Galifier,
    Nous vous remercions de nous avoir envoyé votre question.
    Sachez qu’entre 18 et 35 ans la qualité des ovules est la même, car il s’agit du moment le plus fertile de la femme. Voilà pourquoi dans cette fourchette d’âges il n’y a pas de différence quant au résultat. C’est-à-dire que les ovules des donneuses ayant près de 18 ans n’offrent pas plus de possibilités de parvenir à une grossesse que les ovules d’une femme ayant environ 35 ans.

    Nous espérons avoir répondu à votre question et restons à votre disposition pour aplanir tout autre doute que vous pourriez avoir.

    Salutations de l’équipe Eugin

Laissez un commentaire

Messages Recommandées

Start typing and press Enter to search