Sobre nosotros

Accueil > Aspects émotionnels > Faire face au stress

Faire face au stress

565
0

Au lieu de vous stresser parce que vous vous sentez angoissée pendant le traitement, vous pouvez prendre des initiatives pour faire en sorte de vous sentir mieux avec vous-même

Faire face au stress
 

Une chose que les gens vous conseillent souvent lorsque vous essayez d’être enceinte, c’est que vous devriez être plus détendue. Les amis et les membres de la famille peuvent vous dire que vous prenez trop à cœur le fait de vouloir être enceinte, et ils vous conseilleront peut-être d’oublier tout ce qui est en rapport avec ce sujet. Vous entendrez même dire qu’il serait plus probable que vous y parveniez si vous étiez capable d’arrêter d’y penser autant.

Seul quelqu’un qui n’a jamais dû faire face à des difficultés pour concevoir un enfant peut être capable de suggérer que vous devriez “oublier” que vous essayez d’être enceinte. Les choses ne fonctionnent pas comme cela, vous ne pouvez pas déconnecter votre souhait d’être mère ou effacer cette idée de vos pensées. Par ailleurs, cela peut être contre-productif, car au plus vous essayez d’oublier au plus dur cela peut être d’arrêter d’y penser.

Le stress provoque-t-il l’infertilité ?

Au cours de ces dernières années, on a beaucoup parlé du stress et de la fertilité, et de nombreuses personnes se demandent si le fait d’être stressées et de ne pas penser suffisamment positivement peut affecter négativement le résultat de leur traitement. Cela peut sans doute vous surprendre, mais il est vrai que les tests de l’impact du stress sur la fertilité sont loin d’être concluants. Bien que certaines études indiquent qu’il pourrait y avoir un rapport, bien d’autres concluent qu’il n’y en a aucun.

Lorsque vous suivez un traitement de PMA et que l’on vous répète constamment que le fait d’être stressée peut réduire les probabilités d’être enceinte et que ce dont vous avez besoin c’est d’être tranquille et détendue, il se peut que l’effet contraire se produise et que vous vous sentiez encore plus angoissée. Vous pourriez arriver à réellement vous stresser parce que vous sentez que vous vous stressez, et cela finira par vous stresser encore plus !

Oui, l’infertilité stresse

Il est très important de comprendre qu’avoir un problème de fertilité est en soi terriblement stressant. Les gens pensent souvent que pour augmenter les possibilités de succès, ils devraient passer les tests et l’ensemble du processus en étant dans un état de paix et de zenitude, mais, en réalité, ce n’est pas du tout réaliste. Les traitements de PMA sont généralement décrits comme une “montagne russe d’émotions” à cause des hauts et des bas que vous vivez inévitablement. Il n’est jamais facile de lutter contre des émotions complexes issues des difficultés que l’on a à concevoir et du traitement, et il est inévitable qu’il y ait un certain degré de stress.

Le premier pas –et le plus important – pour traiter le stress causé par des altérations de la fertilité consiste à accepter qu’il est tout à fait normal de se sentir comme cela. Dès que vous aurez accepté ce fait, vous pourrez essayer d’arrêter de lutter contre le stress. C’est alors que vous progresserez réellement et que vous pourrez agir pour surmonter les difficultés.

Il est fondamental d’assumer que vous n’éliminerez jamais totalement le stress. Toutefois, vous pourrez prendre des initiatives afin de soulager l’angoisse que vous pourriez ressentir. Cela pourra vous aider afin que votre chemin, tout au long du processus, soit plus supportable.

Il y a certaines choses que vous pouvez faire afin de réduire le stress. Du yoga et de la méditation, de l’exercice physique, vous rendre à une galerie d’art ou à un concert, même des activités créatives comme peindre ou faire du point de croix peuvent être très utiles. Évidemment, vous voudrez trouver quelque chose qui s’accorde bien avec vous, et vous déciderez peut-être d’essayer différentes options et de vérifier si elles vous conviennent ou pas. Une fois ce stade atteint, vous vous rendrez compte que non seulement vous êtes capable d’affronter le traitement, mais que pratiquer une activité est également bénéfique pour votre bien-être général, ce qui ne peut être que positif.

 
Kate Brian
Écrivaine et journaliste

Kate Brian est journaliste et auteure de quatre livres à propos de la maternité et de la fertilité, y compris The Complete Guide to IVF. Kate a commencé à écrire sur l’infertilité du point de vue des patientes après avoir suivi elle-même un traitement de fécondation in vitro.
Actuellement, Kate collabore avec plusieurs médias en tant qu’experte en fertilité et rédige son propre blog, où elle publie les dernières informations concernant les sujets liés à la fertilité ainsi que des conseils utiles et des ressources pour les personnes qui essaient d’avoir un bébé.

 
Avez-vous un doute ? Laissez-nous votre commentaire et vous recevrez le conseil personnalisé de nos spécialistes. Vous pouvez également nous suivre sur nos réseaux sociaux.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Laissez un commentaire

Messages Recommandées

Start typing and press Enter to search