Sobre nosotros

Accueil > Aspects émotionnels > Que faire pour concilier problèmes de fertilité et amitiés

Que faire pour concilier problèmes de fertilité et amitiés

454
0

Un article de Kate Brian, journaliste et auteur de 4 livres sur maternité et fertilité

Que faire pour concilier problèmes de fertilité et amitiés

L’un des moments les plus difficiles lorsque vous ne parvenez pas à être enceinte est lorsqu’une amie intime vous dit qu’elle l’est. Vous aimeriez être enchantée par la bonne nouvelle, mais vous vous sentez stressée, triste, voire même jalouse… En même temps, vous vous demandez quand viendra votre tour.
Bien que presque 15% des couples aient des difficultés pour concevoir lorsqu’ils décident de former une famille, vivre cette expérience peut vous faire sentir différente des autres. De plus, vous pouvez éventuellement avoir l’impression que tous vos amis ont des enfants et, dans un groupe d’amis, il est fréquent qu’une grossesse en amène une autre.

Il n’est pas toujours facile de parler de problèmes de fertilité, cependant si vous n’en parlez pas avec vos amies, un jour viendra où elles vous demanderont quand est-ce que vous aurez un bébé. D’autre part, il se peut qu’en leur en parlant vous sentiez qu’elles ne vous comprennent pas. Il se peut également que les relations avec vos amies les plus intimes soient un peu plus tendues. C’est comme si vos amies appartenaient à un monde différent où l’on parle seulement de grossesse et de bébés et où vous n’avez pas votre place.

Si vous avez du mal à avoir une relation normale avec vos amies, voici quelques manières d’améliorer un peu la situation:

• Très probablement, quelques-unes de vos amies sont plus à même de vous offrir une aide et une empathie plus constructive. Voyez-les plus souvent: cela vous fera du bien.

• Si certaines de vos amies vous mettent mal à l’aise, ne craignez pas de vous en éloigner temporairement. Il est possible qu’une amie intime, dont vous pensiez qu’elle vous comprendrait, vous dise des choses qui vous paraissent blessantes… Essayez que cela ne nuise pas à votre amitié. La voir moins souvent pendant quelque temps ne veut pas forcément dire la fin d’une vraie amitié.

• Acceptez le fait que grossesse et bébés puissent être des sujets difficiles pour vous: mieux vaut éviter certaines situations où vous pensez que vous vous serez mal à l’aise, comme les baptêmes ou les fêtes d’enfants. Si vous pouvez raconter à vos amies les plus intimes pourquoi il vous est difficile d’y aller ou d’être avec elles tant que dure leur grossesse… vous serez surprise de la facilité avec laquelle elles peuvent vous comprendre. Si vous ne vous en sentez pas capables, pas de panique : il est tout à fait acceptable de chercher des excuses pour ne pas y aller.

• Sachez que pour certaines de vos amies ayant des enfants, ne pas parler de leur famille quand elles sont avec vous peut représenter un soulagement. Elles prendront plaisir à parler enfin d’autre chose… et cela peut faire beaucoup de bien à votre amitié.

• Recevoir les conseils d’un professionnel peut se révéler très utile quand vous sentez que les choses se compliquent avec vos amies. Parler avec quelqu’un n’étant pas impliqué dans votre vie et pouvant vous écouter et se mettre à votre place peut vous aider à voir la relation avec vos amies sous un autre angle.

• N’oubliez pas: cette situation est également difficile pour vos amies. Elles sont certainement préoccupées par ce qu’elles devraient dire ou faire, alors évitez d’être trop sensible et n’oubliez pas que leur intention n’est pas de vous blesser, même si leurs commentaires peuvent vous paraître insensibles ou manquant de considération.

Vous pouvez penser que la recherche de la fertilité ressemble à un labyrinthe, mais ce n’est pas un état permanent et le moment viendra où vous trouverez la solution. Lorsque vos problèmes de fertilité ne vous rendront plus si vulnérable, vous pourrez reprendre le fil de vos amitiés –si celles-ci avaient une base solide. Il est possible que vous perdiez quelques amies en route mais c’est le propre de la vie. Vous constaterez qu’à la longue cette épreuve peut renforcer vos amitiés, voire même faire que de nouvelles amitiés surgissent…

Kate Brian

    Kate Brian est journaliste, écrivain et auteur de quatre libres sur la maternité et la fertilité, comprenant The Complete Guide to IVF. Kate a commencé à écrire du point de vue des patientes sur l’infertilité après avoir elle-même suivi un traitement de fécondation in vitro.

    Actuellement, Kate collabore avec plusieurs médias comme experte en fertilité et publie sur son propre blog, où elle informe des dernières actualités et des points de vue sur des thèmes en rapport avec la fertilité ainsi que des conseils utiles et des ressources pour qui essaye d’avoir un bébé.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Laissez un commentaire

Recent Posts

Start typing and press Enter to search