Sobre nosotros

Accueil > Je cherche une solution > La vitrification d’ovules, authentique révolution dans la procréation médicale assistée

La vitrification d’ovules, authentique révolution dans la procréation médicale assistée

576
0

Le comportement d’un ovule vitrifié est exactement le même que celui d’un ovule frais

By Steve Johnson

By Steve Johnson

La vitrification ovocytaire, populairement connue sous le nom de congélation d’ovules, représente une vraie révolution dans le domaine de la procréation médicale assistée. Ce n’est pas seulement dans le but de préserver la fertilité de la femme, mais également pour créer une grande banque d’ovules qui améliorera, pour les traitements avec don d’ovules, la compatibilité entre donneuse et receveuse à la fois dans le temps et par un plus grand nombre d’options.

La technique est relativement nouvelle, mais elle a déjà prouvé que la probabilité d’une femme d’être enceinte est la même avec un transfert d’ovules soit frais soit vitrifiés, parvenant à un taux de réussite de 61%, avec des traitements où les dons d’ovules interviennent. Ceci est dû au fait que « le comportement d’un ovule vitrifié est exactement le même que celui d’un ovule frais », affirme Albert Obradors, responsable du laboratoire de la Clinique Eugin.

En moins d’une seconde

Obradors, embryologue à la tête du laboratoire de la clinique Eugin, explique avec grand enthousiasme en quoi consiste la vitrification: c’est une technique qui fait passer les ovules, en moins d’une seconde, de leur température habituelle de 37ºC à -200ºC. Le changement de température est tellement brusque et rapide que l’eau se trouvant dans l’ovule n’a pas le temps de congeler et se vitrifie, se transformant en une sorte de « gélatine » très dure.

C’est là que réside la clef de la réussite car, avec la congélation de l’eau, de petits cristaux se forment qui endommagent l’intérieur de l’ovule, voire même le font exploser. Donnant un exemple graphique, Obradors explique : « C’est comme si l’on mettait au congélateur un ballon après l’avoir rempli d’eau : il exploserait, très certainement ».

La première grande révolution est arrivée par la vitrification des embryons. Le progrès a été plus que significatif : avant, un embryon sur quatre ne survivait pas, mais avec la vitrification seuls 8 sur 100 ne survivent pas. En 2005, un pas de plus a été franchi en appliquant la technique aux  ovules, ouvrant ainsi un large éventail de chances dans ce domaine.

Pas de limite de temps

La réussite de l’ovule vitrifié est due au fait que la qualité est maintenue et qu’il ne périme pas, ce qui implique qu’il pourrait être conservé sans limite dans le temps. L’ovule ne vieillit pas ; c’est comme s’il faisait « une pause » jusqu’à ce qu’on le dévitrifie. Parmi les multiples avantages, dans le cas de traitements avec dons d’ovules, il faut souligner la possibilité d’avoir un deuxième enfant de la même donneuse, si celle-ci a des ovules vitrifiés, sans avoir à attendre un nouveau cycle d’ovules frais car la donneuse pourrait ne pas être disponible au moment souhaité.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Laissez un commentaire

Messages Recommandées

Start typing and press Enter to search