Sobre nosotros

L’appel

383
0

« Allô ?

– Bonjour, je vous appelle du laboratoire du centre de reproduction assistée…

– Ah oui !, dis-je, feignant l’indifférence, vous avez mis du temps à appeler, il a dû y en avoir beaucoup à inventorier » ajoutais-je en pouffant. Souvent, je fais de l’humour pour me détendre moi-même…

« Euh non…, répond le laborantin après s’être éclairci la voix, on a juste beaucoup de boulot ici ce matin. Bon alors, enchaîne-t-il, sur les quinze ovules prélevés hier, dix étaient matures et sur les dix, neuf ont pu être fécondés. On vous rappellera dans deux jours pour vous dire comment ils évoluent… Vous avez des questions ? »

J’ai eu envie de demander à quoi ils ressemblaient, s’ils étaient beaux, j’ai hésité mais j’ai finalement préféré dire « non merci » et je l’ai remercié de son appel avant de raccrocher.

Je hurle de joie ! Dire que neuf ont été fécondés. Quelle fierté ! Quelle euphorie ! J’ai neuf bébés potentiels en fabrication ! Nous sommes capables de faire neuf embryons ! Je les veux tous. Je les aime déjà tous! Bien sûr, j’appelle aussitôt mon homme qui est en train de bosser. Il répond au bout de la première sonnerie:

« Alors? » Je lui explique que l’on a neuf zigotos pâteux !!! (en faisant référence à ma grand-mère qui me surnommait ainsi quand j’étais petite)

« Bravo championne, tu as bien travaillé ! »

Bien sûr les deux jours suivants ont été extrêmement éprouvants. Je n’arrêtais pas de penser à mes zigotos. Des questions idiotes telles que : Est-ce qu’ils vont bien ? Est-ce qu’ils ne se sentent pas trop seuls ? Est-ce qu’on s’occupe bien d’eux ? C’est clair, j’étais déjà plus qu’attachée à ces embryons d’amour.

Frédérique Vincent
Après ses études, Frédérique Vincent fait sa valise et part en Angleterre. Là-bas, elle rencontre son futur mari. Ils se marient en 2008. Les mois et les années passent très vite sans qu’aucune grossesse ne survienne. Au départ, ça importe peu: ils sont très occupés par leurs loisirs, le sport, les voyages. Puis le désir d’enfant tourne en obsession. C’est en commençant le traitement d’infertilité qu’elle décide de commencer à écrire son quotidien de femme hypofertile. Puis très vite, ses proches l’encouragent à continuer et à témoigner…Elle est maintenant maman de 3 enfants et auteure de La promesse du mois, livre témoignage sur l’infertilité.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...

Laissez un commentaire

Recent Posts

Start typing and press Enter to search