Sobre nosotros

Accueil > Aspects émotionnels > Le 1er rendez-vous FIV

Le 1er rendez-vous FIV

345
0

Le jour où j’ai reçu une lettre m’informant d’un rendez-vous avec l’équipe de reproduction humaine assistée

La primera visita hoy empiezo tratamiento FIV

Je refais mentalement la liste des questions que je poserais au médecin et j’imagine celles qu’il me fera. Trente et un mois que nous travaillons sans filet, des règles normales depuis mon adolescence, tous les vingt-huit jours (vingt-neuf les mois de fête, je lui dirai pour relaxer l’atmosphère !), pas de problème dans ma famille, d’ailleurs mes frères ont eu chacun deux enfants, ma mère en a eu trois et ma grand-mère six! Non, c’est sûr, il me renverra chez moi. Peut-être aurai-je à prendre à chaque fin de cycle de la progestérone en ovule comme a pris ma copine Laeticia et il me donnera une prescription de vitamines pour mon homme et tout rentrera dans l’ordre en quelques mois.

Bon, d’accord j’ai bien fumé un peu mais j’ai arrêté il y a déjà quelques années, combien déjà? Je rembobine le film de ma vie en marche arrière et me rends compte que ça fait déjà sept ans !!! J’ai bien fait quelques excès, mais il faut bien s’amuser un peu avant de rentrer dans la vraie vie, d’avoir de sérieuses responsabilités comme celles d’avoir un enfant. Et puis, si mes excès rendaient stériles, la moitié de la planète serait en train d’attendre dans une salle comparable à celle-ci. Il faut avoir profité avant d’être parents et responsables. Et puis, si je compare avec le style de vie de certains, mes excès n’en sont pas! Il y a pire, bien pire…Et eux, que je sache, n’ont pas eu de problèmes, au contraire même! Ils n’en voulaient pas! Ils ont avorté…

Frédérique Vincent
Après ses études, Frédérique Vincent fait sa valise et part en Angleterre. Là-bas, elle rencontre son futur mari. Ils se marient en 2008. Les mois et les années passent très vite sans qu’aucune grossesse ne survienne. Au départ, ça importe peu: ils sont très occupés par leurs loisirs, le sport, les voyages. Puis le désir d’enfant tourne en obsession. C’est en commençant le traitement d’infertilité qu’elle décide de commencer à écrire son quotidien de femme hypofertile. Puis très vite, ses proches l’encouragent à continuer et à témoigner…Elle est maintenant maman de 3 enfants et auteure de La promesse du mois, livre témoignage sur l’infertilité.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (5 votes, average: 5,00 out of 5)
Cargando…

Laissez un commentaire

Recent Posts

Start typing and press Enter to search