Sobre nosotros

Accueil > PMA - Doutes > Les cellules mères : très bientôt disponibles pour la PMA

Les cellules mères : très bientôt disponibles pour la PMA

714
0

La Société Européenne de Reproduction Humaine et d’Embryologie avertit les patients que l’utilisation de cellules mères n’est pas efficace en matière de fertilité

Les cellules mères : très bientôt disponibles pour la PMA

 

Le pouvoir de régénération des cellules mères appliqué à des problèmes de fertilité est, pour l’instant, loin d’être une réalité. C’est ce qui ressort de l’étude publiée dans la dernière édition de la revue scientifique Human Reproduction, cautionnée par la Société Européenne de Reproduction Humaine et d’Embryologie (ESHRE, selon ses sigles en anglais).

Au vu de l’intérêt des patients envers l’utilisation des cellules mères en PMA, l’ESHRE est parvenue à obtenir le consensus des membres du groupe d’intérêt spécial sur les cellules mères de l’ESHRE, qui ont participé à une étude commune dirigée par le Dr Rita Vassena, membre du comité exécutif de cet organisme européen et directrice scientifique de la Clinique Eugin.

L’étude constate premièrement que “les traitements à base de cellules mères destinés à traiter des altérations liées à la fertilité ne sont pas réalisables”, ensuite, qu’ “à l’heure actuelle, il n’y a pas de thérapies prouvées basées sur l’utilisation de cellules mères destinées à améliorer ou à résoudre la fonction reproductrice” et, finalement, “qu’il n’y a pas de moyens prouvés avec des cellules mères qui améliorent la fonction reproductrice”.

Les experts en PMA demandent de faire preuve de prudence

“Les résultats de l’étude publiée requièrent une certaine prudence quant à l’utilisation de cellules mères pour des traitements de fertilité étant donné que, selon les recherches menées, ils n’ont pas été prouvés”, explique le Dr Vassena. “Il faut tenir compte du fait que les cellules que nous utilisons pour nous reproduire ¬–ovules et spermatozoïdes- sont très complexes et, durant le processus, notre corps effectue de nombreux contrôles de qualité. Il est très difficile de reproduire in vitro ces étapes aussi sophistiquées”. “Pour l’instant, nous étudions comment compléter la maturation des gamètes –cellules reproductrices masculines ou féminines d’un être vivant- in vitro et, les seules options efficaces restent encore et toujours la fécondation in vitro, à l’aide de techniques comme l’ICSI –basée sur la sélection des meilleurs spermatozoïdes- ou le don d’ovules”, conclut-elle.

Pour toutes ces raisons, la Société Européenne de Reproduction Humaine et d’Embryologie insiste sur le fait que “les patients et les médecins devraient se méfier des publicités infondées à propos des améliorations dans certaines situations médicales”.

Sous le titre Cellules mères : sont-elles prêtes pour le patient ?, la publication a analysé les études scientifiques ainsi que les essais cliniques existant qui mettent en rapport leur utilisation avec des fins thérapeutiques en matière de PMA, telle que la création d’ovules et de spermatozoïdes.

 
Avez-vous un doute ? Laissez-nous votre commentaire et vous recevrez le conseil personnalisé de nos spécialistes. Vous pouvez également nous suivre sur nos réseaux sociaux.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Laissez un commentaire

Messages Recommandées

Start typing and press Enter to search