Sobre nosotros

Accueil > Je suis sous traitement > Mener une vie normale après le transfert d’embryons

Mener une vie normale après le transfert d’embryons

1 910
0

L’activité habituelle de la femme est recommandée après le traitement, car elle aide à soulager le stress

reposotransfer_300x249

Repos après le «transfert»… oui ou non? C’est la question que se posent de nombreuses femmes après un transfert d’embryons. C’est une question qui a fait l’objet de nombreuses et récentes études, dont les résultats apportent un peu de clarté sur ce dilemme. La conclusion est qu’actuellement il n’y a pas de preuves indiquant que le repos augmente le taux de réussite du traitement, ni même dans les minutes qui suivent le transfert d’embryons. Mieux encore : opter pour mener une vie normale est l’option la plus recommandable.

Il y a quelques années, les femmes restaient alitées pendant les premières 24 heures. La plupart croyait que la pesanteur pouvait affecter l’embryon ou le faire se déplacer, raison pour laquelle de nombreuses femmes optaient pour le repos absolu.

Actuellement, de nombreuses études scientifiques ont démontré qu’il n’y a aucune évidence sur le fait que le repos améliore les résultats du transfert. Mieux encore, les femmes des études cliniques mentionnées qui ont eu une activité normale après le transfert d’embryons ont même obtenu de meilleurs résultats d’implantation et de grossesse que celles ayant adopté le repos. Toutefois cette augmentation des résultats n’est pas significative sur le plan statistique.

La croyance sur la pesanteur est fausse
Croire que la pesanteur peut affecter la possibilité d’implantation de l’embryon est complètement erroné. Chez la plupart des femmes, la position de l’utérus est telle qu’en position debout il se trouve plus à l’horizontal que lorsqu’elles sont en position couchée où il est plus vertical. De plus, de nombreuses études ont pu vérifier, par échographie, la position d’une bulle transférée avec l’embryon, prouvant ainsi que son emplacement dans l’utérus ne varie pas si la femme a une activité ou si elle reste au repos pendant 15 minutes.

Soulager le stress, la grande recommandation
Nous savons que le moment qui suit le transfert génère une grande charge émotionnelle. C’est pourquoi nous vous recommandons de ne pas être seule à ce moment-là: vous serez plus sereine si vous êtes accompagnée de votre compagnon, d’une amie ou d’un parent.

D’autre part, pour vous aider à soulager le stress, il est conseillé de mener votre activité physique habituelle dès le moment du traitement, car cela vous fera du bien. Nous pouvons même affirmer que non seulement vous pouvez mener une vie normale après le transfert dembryons, mais qu’en plus c’est tout à fait conseillé.

Cet article peut aussi vous intéresser: Symptômes et sensations après le transfert embryonnaire: Qu’est-ce qu’ils indiquent?

Références 1. Bed rest after embryo transfer: is it harmful? M. Küçük. Department of Obstetrics and Gynaecology, Faculty of Medicine, Adnan Menderes University, Turkey. November 2012 2. Ultrasonographic Evidence that Bedrest after Embryo Transfer Is Useless Marieke J. Lambers Cornelis B. Lambalk Roel Schats Peter G.A. Hompes. Department of Obstetrics, Gynecology and Reproductive Medicine, VU Medical Center, Amsterdam, The Netherlands. July 2009 3. Bed rest after embryo transfer Bin Li a, Hong Zhoua, Weihong Li. Department of Pharmacology, College of Pharmacy, Third Military Medical University, Chongqing 400038, China and Reproductive Medical Center, First affiliated Hospital, Chongqing Medical University, Chongqing 400016, China. December 2010 4. Bed rest after embryo transfer negatively affects in vitro fertilization: a randomized controlled clinical trial Sharayu Gaikwad, M.D., Nicolas Garrido, Ph.D., Ana Cobo, Ph.D., Antonio Pellicer, M.D., and Jose Remohi, M.D. Instituto Valenciano de Infertilidad, Valencia and Universidad de Valencia, Valencia, Spain. May 2013 5. Bed rest after embryo transfer: a randomized controlled trial Karen J. Purcell, M.D., Ph.D., Michael Schembri, M.S., Tracey L. Telles, M.D., Victor Y. Fujimoto, M.D., and Marcelle I. Cedars, M.D. Fertility Physicians of Northern California, San Jose and Obstetrics, Gynaecology, and Reproductive Sciences, University of California, San Francisco, San Francisco, California. June 2007

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
Messages Recommandées

Start typing and press Enter to search