Sobre nosotros

Accueil > Fertilité > Observant de près l’embryon

Observant de près l’embryon

483
0

Le laboratoire d’Eugin dispose de la technologie du Time-lapse, un outil permettant un suivi ininterrompu de l’embryon

Observant de près l’embryon

«Il est vraiment impressionnant de penser que ce petit embryon que l’on observe parfaitement aujourd’hui puisse, neuf mois après, se convertir en enfant». Le Dr. Albert Obradors, à la tête du laboratoire de la clinique Eugin, observe les embryons depuis plus de dix ans mais il reconnaît qu’aujourd’hui encore il s’étonne de pouvoir contempler ce processus fascinant.

Durant les premiers jours de la vie d’un embryon, des changements émouvants se produisent. Une fois l’ovocyte inséminé, il commence à se diviser en cellules chaque fois plus petites, jusqu’à ce qu’il puisse être transféré à l’utérus. Tout ce processus peut être observé de près grâce au Time-lapse, un outil permettant le suivi continu de l’embryon au moyen de la prise d’une séquence de photographies.

Confortable et en sécurité dans la couveuse

Les images sont obtenues discrètement, alors que l’embryon est confortable et en sécurité dans la couveuse, sans aucun type de gêne externe. C’est ainsi que, grâce au Time-lapse, il n’est plus nécessaire d’ouvrir la couveuse pour extraire l’embryon et pouvoir observer sa morphologie. De cette manière, nous obtenons la vidéo de ses premiers jours de vie sans altérer les meilleures conditions pour son développement: l’embryon ne se rend pas compte que nous assistons à son évolution.

En plus de l’émotion que peut supposer pour les futurs parents l’observation des embryons dès ses débuts et avec autant de détail, les experts pensent également que, dans le futur, l’utilisation du Time-lapse peut représenter une amélioration des possibilités de grossesse.

Un potentiel à découvrir

Il est ainsi possible que, très vite, nous puissions sélectionner l’embryon offrant plus d’options de grossesse selon l’information révélée par les images obtenues avec Time-lapse. «Bien qu’à l`heure actuelle nous ne puissions pas affirmer que l’outil améliore les résultats cliniques d’un traitement de fécondation in vitro», explique le Dr. Obradors, «il existe toutefois plusieurs études orientées dans cette direction», assure-t-il.

Chez Eugin, nous n’avons pas hésité à mettre cette technologie à la disposition de nos patientes, tout en étant à tout moment très clairs sur ses possibilités actuelles et en suivant de près la recherche sur son potentiel dans le futur.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Laissez un commentaire

Messages Recommandées

Start typing and press Enter to search