Sobre nosotros

Accueil > Aspects émotionnels > Prête pour le traitement de PMA

Prête pour le traitement de PMA

668
0

Bien qu’il n’y ait pas de formules qui garantissent le succès, le processus sera plus supportable si vous l’affrontez en étant en pleine forme, motivée et le plus détendue possible

Si vous êtes sur le point de commencer un traitement de PMA, vous voudrez faire tout votre possible pour être prête à l’avance. Il n’y a aucun secret magique qui garantisse le succès du traitement, mais cela vaut évidemment la peine que vous fassiez tout ce qui est en votre pouvoir pour être prête, aussi bien physiquement qu’émotionnellement, au vu de ce que vous devrez affronter.

Préparation physique

Être aussi saine et en forme que possible est une étape très recommandable qui aura certainement des résultats bénéfiques. Il est important que vous vous assuriez de suivre un régime équilibré lorsque vous essayez d’être enceinte. Et cela a à voir avec le fait de manger de manière équilibrée plutôt que de suivre un régime miracle. Maintenir un poids idéal augmentera vos chances.

Il est prudent de limiter la consommation de caféine et de réduire celle d’alcool. Ceci dit, prendre occasionnellement un petit verre de vin ou une tasse de café n’implique pas que votre traitement ne fonctionnera pas.

Consultez la prise de tout médicament auprès de votre clinique, qu’il soit prescrit par votre médecin ou qu’il s’agisse d’un médicament sans ordonnance.

Essayez de vous assurer de dormir suffisamment, même si cela peut-être difficile si vous êtes excitée ou nerveuse à cause de ce que vous allez entreprendre. Le fait d’aller au lit un peu plus tôt avec un livre et d’éviter de boire du thé ou du café avant de vous coucher vous sera d’une grande aide.

Préparation émotionnelle

De nombreuses personnes s’accordent à dire que ce sont les hauts et les bas émotionnels qui peuvent faire en sorte qu’il soit difficile de suivre un traitement de fertilité. En parler à un psychologue et à un thérapeute professionnel peut être bénéfique. Une autre possibilité consiste à envisager de rejoindre un groupe de soutien.

Pratiquer de l’exercice régulièrement peut faire la différence au niveau de votre bien-être, même si vous ne voulez pas vous soumettre à des exercices extrêmes lorsque vous allez commencer votre traitement. Des activités simples comme marcher ou nager peuvent être positives, et vous aideront physiquement et mentalement.

Vous souhaitez peut-être tester des techniques de relaxation. Il y a une multitude de livres et de vidéos qui vous aideront lors de vos séances de méditation, de mindfulness ou de relaxation. Tout cela ne convient pas à tout le monde, alors, ne vous inquiétez pas si vous ne pratiquez pas ces techniques, mais il y a des gens qui les trouvent très utiles.

Ce qui est important ici, c’est que vous trouviez quelque chose qui fasse en sorte que vous vous sentiez mieux

Si certains types de thérapies complémentaires vous attirent, c’est peut être un bon moment pour réserver quelques séances qui vous aideront à vous détendre. Ce qui est important ici, c’est que vous trouviez quelque chose qui fasse en sorte que vous vous sentiez mieux, que ce soit l’acupuncture, l’aromathérapie, les massages, la réflexologie ou toute autre option. Il y a souvent un élément de soutien psychologique au cours de ces séances de thérapies complémentaires qui peut vous donner l’opportunité de parler de la manière dont vous vous sentez sans que vous ne vous sentiez soumise à un jugement, tout en étant en compagnie de quelqu’un d’étranger à votre cercle familial ou amical.

Si vous le pouvez, il est opportun que vous fassiez en sorte que votre charge de travail ne soit pas excessive lorsque vous suivrez le traitement. Évidemment, ce n’est pas toujours faisable si  votre travail vous absorbe beaucoup, mais il est préférable de commencer le traitement en étant libérée de dates limites de remise de tâches plutôt qu’en plein milieu d’un travail à rendre. Faites toujours des pauses là où vous le pouvez au lieu de manger un sandwich assise à votre bureau sans arrêter de tapoter sur le clavier. Ne vous inquiétez pas si vous ne pouvez pas respecter tout cela — votre traitement ne va pas arrêter de fonctionner si vous traversez une période très agitée au travail —, mais limiter le stress au travail vous aidera à vous sentir plus calme.

C’est une période faite pour vous chouchouter

Finalement, c’est une période faite pour vous chouchouter. Une escapade le week-end, visiter une galerie d’art, passer une soirée dans le divan sous une couverture tout en regardant votre film préféré ou appliquer un masque facial chez vous … Pensez à ce qui vous détend et réservez une petite place dans votre agenda. Tout cela a à voir avec vous et avec ce qui vous rend heureuse.

 

Kate Brian
Écrivaine et journaliste
Kate Brian est journaliste et auteure de quatre livres à propos de la maternité et de la fertilité, y compris The Complete Guide to IVF. Kate a commencé à écrire sur l’infertilité du point de vue des patientes après avoir suivi elle-même un traitement de fécondation in vitro.
Actuellement, Kate collabore avec plusieurs médias en tant qu’experte en fertilité et rédige son propre blog, où elle publie les dernières informations concernant les sujets liés à la fertilité ainsi que des conseils utiles et des ressources pour les personnes qui essaient d’avoir un bébé.

Vous êtes-vous retrouvée dans une situation semblable ? Lancez-vous et partagez votre expérience avec nous ! Vous pouvez également nous suivre sur nos réseaux sociaux.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Laissez un commentaire

Messages Recommandées

Start typing and press Enter to search