Sobre nosotros

Accueil > Je suis sous traitement > Qu’indiquent les valeurs de la bêta ?

Qu’indiquent les valeurs de la bêta ?

608
0

L’analyse de l’hormone bêta-hCG détermine s’il y a grossesse ou pas. Lorsque la valeur initiale est positive, le plus important est d’attendre son évolution jusqu’à la première échographie

Qu’indiquent les valeurs de la bêta ?

Pour la grande majorité des femmes (et des hommes), l’hormone bêta-hCG est une véritable inconnue jusqu’à ce qu’elles/ils commencent un traitement de procréation médicalement assistée (PMA). Elle devient alors un concept fondamental. Pourquoi est-elle aussi importante ? “La bêta est une hormone produite par la grossesse elle-même, et c’est le premier signe de gestation dont nous disposons”, explique le docteur Clara Colomé, de la Clinique Eugin.

Quatorze jours après un transfert d’embryons ou une insémination artificielle, une simple prise de sang est effectuée afin de déterminer les niveaux exacts de cette hormone dans le sang. La sécrétion de la bêta est le premier signe de l’implantation de l’embryon.

Le résultat de la détermination de la bêta est positif lorsqu’il est supérieur à 5 unités internationales, bien que ce point de coupure puisse varier légèrement en fonction des valeurs de référence de chaque laboratoire. Dans ce cas, nous saurons que nous sommes parvenus à la grossesse, mais sans savoir s’il s’agit d’une gestation simple ou gémellaire.

L’évolution est la clé

Normalement, lorsque la valeur de la bêta est positive, au bout de 48 ou 72 heures on refait une prise de sang, pour justement vérifier son évolution. Comme l’indique la spécialiste d’Eugin, “Lors d’une grossesse, ce qui est normal c’est que les valeurs de la bêta aient doublé après ces deux jours”.

Si les valeurs de la bêta n’ont pas doublé au cours de cette période, il est possible qu’elles diminuent – ce qui pourrait indiquer que la gestation n’évolue pas correctement- ou bien qu’elles restent stables ou qu’elles augmentent sans arriver à doubler la valeur initiale. Dans ce dernier cas, on pourrait se trouver face à une grossesse ectopique, c’est-à-dire, qu’elle se produit en-dehors du lieu naturel, l’utérus.

La confirmation: l’échographie

Même lorsque les résultats sont normaux, il n’est pas possible de confirmer l’évolution correcte de la grossesse avant la première échographie, lorsque la valeur de la bêta a déjà dépassé les 1000 unités. Cette échographie se fait deux ou trois semaines après la première détermination de l’hormone, ou, ce qui revient au même, après six ou sept semaines à partir de la date des dernières règles, lorsque l’on peut déjà voir le sac gestationnel et l’embryon qui a un battement cardiaque positif.

“La bêta nous donne des indices sur différents aspects, mais il faut toujours attendre la confirmation de l’échographie”, souligne le Dr Colomé. C’est à partir du moment de la confirmation de la grossesse que commence alors une nouvelle étape sur la voie vers la maternité.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
Recent Posts

Start typing and press Enter to search