Sobre nosotros

Recommencer

703
0

Faire une pause avant, c’est quelque chose de très personnel et il n’y a rien de correct ou d’incorrect : il s’agit de suivre vos propres instincts et de choisir ce qui vous fait le plus de bien

Recommencer

Même si l’on sait que de nombreuses femmes devront suivre plus d’un cycle de traitements de PMA pour être enceintes, il n’est jamais facile d’assimiler un résultat négatif, et l’on peut mettre du temps jusqu’à ce que l’on se sente prête à retourner à la clinique et recommencer le processus.

S’accorder un moment de répit

Certaines femmes choisissent de faire une pause entre les cycles, et le fait de s’accorder un moment de répit peut vraiment vous aider. De toute manière, la clinique vous conseillera normalement d’attendre un peu avant de recommencer un traitement, mais être prête physiquement n’est pas exactement la même chose que de l’être émotionnellement. Décider de prendre un peu plus de temps dépend totalement de vous, et le centre dans lequel vous suivrez le traitement respectera votre choix. Bien entendu, il est impossible d’oublier que vous êtes en train d’essayer de concevoir un enfant, mais trouver le temps et l’espace pour vous et même vous échapper pour faire une pause –si c’est possible- peut être bénéfique.

Toutefois, tout le monde ne veut pas laisser passer de temps entre les traitements. Certaines femmes préfèrent commencer un nouveau cycle le plus vite possible. C’est une décision très personnelle, et il n’y a rien de correct ou d’incorrect : il s’agit plutôt de suivre vos propres instincts et de choisir ce qui vous fait le plus de bien.

Les avantages de recommencer

Il est possible que retourner à la clinique ne soit pas l’idée la plus attrayante du monde, surtout si cela vous rappelle des souvenirs de votre dernier cycle, mais pensez que, cette fois, vous serez déjà familiarisée avec ce qui va se passer. Une grande partie de l’anxiété liée au traitement s’explique par le fait que l’on ne sait pas ce qui va se passer ensuite mais, dès que vous serez déjà passée par là, vous saurez parfaitement comment s’organise la clinique, comment se déroule le traitement, comment se présente le médicament et comment il est administré, en quoi consistent les différentes phases du traitement… En voyant les choses sous cet angle, vous entamerez le chemin avec un certain avantage.

Un autre grand avantage de retourner à la clinique pour suivre un autre cycle, c’est que vous connaissez déjà les membres de l’équipe, et inversement. Ils comprennent la manière dont votre corps a réagi au premier cycle de traitement et seront capables de tout ajuster à ce niveau, ce qui peut contribuer à tout adoucir.

Si vous avez décidé de changer de clinique –parce qu’elle offre un traitement qui n’était pas disponible dans le premier centre, par exemple- vous ne serez familiarisée ni avec le bâtiment ni avec le personnel mais, de toute manière, vous aurez pleinement conscience du processus en lui-même, chose que vous ne connaissiez pas lorsque vous avez commencé pour la première fois : cela peut être bénéfique.

Se sentir positive pour recommencer

Dès que vous serez allée à la clinique, après le premier rendez-vous, et que vous aurez parlé de la planification du prochain cycle, vous aurez de quoi vous sentir à nouveau positive. La partie du processus au cours de laquelle vous sentez que vous avez le moins de contrôle sur ce qui est en train de se passer est, en général, la phase d’attente pendant laquelle vous ne pouvez rien faire : c’est réellement difficile. À présent, par contre, dès que vous serez à nouveau à la clinique, vous ne revivrez plus cette période de pause entre les traitements car, au lieu de cela, vous serez activement en train de faire quelque chose de nouveau, et vous vous rapprocherez de plus en plus de votre objectif.

Les taux de succès cumulés démontrent que la majorité des gens qui ont eu un enfant après un traitement de fertilité sont passés par plusieurs cycles négatifs avant d’obtenir un résultat positif. Cela vaut donc la peine de se rappeler que le fait d’avoir suivi un traitement qui n’a pas fonctionné ne signifie pas qu’il ne fonctionnera pas dans le futur.

 
Kate Brian
Écrivaine et journaliste

Kate Brian est journaliste et auteure de quatre livres à propos de la maternité et de la fertilité, y compris The Complete Guide to IVF. Kate a commencé à écrire sur l’infertilité du point de vue des patientes après avoir suivi elle-même un traitement de fécondation in vitro.
Actuellement, Kate collabore avec plusieurs médias en tant qu’experte en fertilité et rédige son propre blog, où elle publie les dernières informations concernant les sujets liés à la fertilité ainsi que des conseils utiles et des ressources pour les personnes qui essaient d’avoir un bébé.

 
Vous êtes-vous retrouvée dans une situation semblable ? Lancez-vous et partagez votre expérience avec nous ! Vous pouvez également nous suivre sur nos réseaux sociaux.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Laissez un commentaire

Messages Recommandées

Start typing and press Enter to search