Sobre nosotros

Accueil > Techniques de PMA > Le système de sécurité IVF Witness s’affirme en tant que garantie lors de l’identification des prélèvements biologiques

Le système de sécurité IVF Witness s’affirme en tant que garantie lors de l’identification des prélèvements biologiques

654
0

La Clinique Eugin présente les résultats de l’application de ce système : en trois ans et après plus de 20 000 cycles de FIV aucune erreur n’a été enregistrée

Éliminer la moindre possibilité de confusion lors de l’identification des prélèvements biologiques  des patients est vital dans un centre de PMA. La Clinique Eugin offre cette garantie grâce au système électronique à double sécurité IVF Witness. Après trois ans d’application et plus de  20 000 cycles de fécondation in vitro (FIV) réalisés, aucune erreur n’a été enregistrée. Ce sont les résultats présentés par le Dr. Albert Obradors, embryologue et directeur du laboratoire d’Eugin, lors du Congrès National de l’Association pour l’étude de la Biologie de la reproduction, qui a eu lieu à San Sebastian du 18 au 20 novembre.

Eugin a été le premier centre d’Espagne et l’un des premiers d’Europe à implanter la technologie IVF Witness

Eugin a été le premier centre d’Espagne et l’un des premiers d’Europe à implanter la technologie IVF Witness. Durant les trois ans de fonctionnement de ce système de sécurité, la clinique a réalisé 20 156 traitements de fécondation in vitro, qui ont été soumis à 243 801 contrôles automatisés. Même en disposant d’un contrôle humain assuré par 2 ou 3 personnes, le système a détecté, au cours de ces contrôles, 2 discordances entre les prélèvements, ce qui a permis dans les deux cas d’assurer l’association correcte des prélèvements de sperme et d’ovules des patients.

Contrôle total au cours de toutes les étapes

Le système IVF Witness contrôle et identifie les prélèvements d’ovules, de sperme et d’embryons depuis le début du traitement. Une carte munie d’une puce d’identification personnelle est attribuée aux patients. Cette carte enregistre toute l’information générée tout au long du processus.

Des récepteurs wireless vérifient automatiquement l’identité des prélèvements, qui sont tous étiquetés à l’aide d’une puce attribuée à chaque patient

Dans le laboratoire, des récepteurs wireless vérifient automatiquement l’identité des prélèvements, qui sont tous étiquetés à l’aide d’une puce attribuée à chaque patient. Dans le cas improbable où l’on détecterait la moindre anomalie au niveau du protocole de reconnaissance des prélèvements, ces récepteurs arrêteraient le processus en cours.

L’IVF Witness vient s’ajouter aux tâches de supervision des embryologues du laboratoire étant donné que, dans tous les cas, les prélèvements d’ovocytes, de sperme et d’embryons sont supervisés par le système et jusqu’à trois professionnels, ce qui crée une double barrière de sécurité.

“Cette quadruple vérification de l’identité des prélèvements a lieu à toutes les étapes du processus”, explique le Dr Obradors, dont l’objectif, affirme-t-il, est de “donner un niveau maximum de confiance et de qualité aux patients, en plus de faire en sorte qu’ils participent directement au processus d’identification de leurs prélèvements”.

 

Avez-vous un doute ? Laissez-nous votre commentaire et vous recevrez le conseil personnalisé de nos spécialistes. Vous pouvez également nous suivre sur nos réseaux sociaux.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Laissez un commentaire

Messages Recommandées

Start typing and press Enter to search