Sobre nosotros

Accueil > Aspects émotionnels > Surmonter l’été

Surmonter l’été

653
0

Les mois d’été devraient pouvoir être des jours de vacances et de plaisir, mais lorsque la grossesse se fait attendre, ce n’est pas toujours le moment le plus facile de l’année

Surmonter l’été

Partir en vacances

Les familles ont l’habitude de planifier leurs vacances annuelles pendant l’été, lorsque les enfants ne doivent plus aller à l’école, ce qui fait que lorsque vous déciderez de vous reposer vous devrez peut-être affronter la vie de famille d’une manière que, normalement, vous essayez d’éviter.
Si de toute façon vous voulez prendre des vacances pendant cette période de l’année, il existe différentes manières de vous simplifier la vie : choisir de prendre des vacances en restant en ville, aller vers une destination lointaine ou même réserver un hôtel qui n’admet pas les enfants. Si votre travail vous permet de planifier les vacances en dehors des vacances scolaires cela vous aidera : vous trouverez moins de familles en vadrouille là où vous irez.
Si vous pensez partir, il est probable qu’au moins un de vos amis vous dise quelque chose du genre “les vacances vont augmenter tes probabilités d’être enceinte, car pendant un temps, tu pourras te détendre et oublier tout ce qui est lié au fait d’être enceinte”. Il n’est pas facile de savoir comment réagir face à ce type de conseil lorsque cela fait déjà tout un temps que vous essayez d’être enceinte. Surtout si vous savez que malgré la détente vous n’allez pas régler votre problème de fertilité. Essayez de faire en sorte que ce genre de commentaires ne vous gênent pas : n’oubliez pas que vos amis et les membres de votre famille essaient simplement de vous dire des choses positives, et qu’ils n’ont aucune intention de vous vexer.

Réunions de famille

Bien sûr, il n’y a pas que les vacances qui peuvent vous causer des problèmes pendant les mois d’été. Cette période est généralement propice aux réunions familiales en plein air, aux barbecues, aux pique-niques et aux placides couchers de soleil dans le parc, à la campagne ou à la plage. On suppose que ce type d’évènements devraient être heureux et sans inquiétude, mais, normalement, dans ces endroits, vous trouverez des enfants de tous âges, et cela peut être éprouvant de voir des bébés ou des femmes enceintes alors que vous essayez de passer un bon moment.
En outre, ce type de rencontres estivales se prêtent beaucoup à ce que vous vous posiez des questions si vous envisagez d’avoir des enfants. Même si vous avez dit à vos amis les plus proches que vous éprouvez des difficultés à être enceinte, vous devrez faire face aux questions des autres, dans un cercle plus vaste de connaissances, du type “Et vous, quand allez-vous vous décider à avoir un bébé ?”. Si vous éludez la question en disant que vous n’êtes pas encore prête, vous devrez alors faire face à des commentaires plus durs, du genre “ne remets pas cela à plus tard”. Si vous choisissez de dire que, malheureusement, vous n’êtes pas parvenue à être enceinte, par contre, il se peut que vous deviez faire face à la pitié et à la compassion des autres, en plus d’autres questions gênantes… À moins que vous ne disiez clairement que c’est un sujet que vous ne souhaitez pas aborder.
Si vous êtes inquiète pour un évènement estival concret que vous pressentez difficile, il n’y a aucun mal à dire que vous ne pouvez pas y assister. S’il s’agit d’une réunion de famille régulière, il est possible que vous vous sentiez obligée d’y aller, mais ne vous laissez pas envahir par le sentiment de culpabilité. Vous devez d’abord penser à vos propres intérêts, et si vous passez un mauvais moment, la dernière chose dont vous avez besoin c’est d’être entourée des bébés des autres.
En résumé, surmonter les mois d’été peut signifier devoir éviter certaines choses, si vous croyez qu’elles peuvent vous mettre mal à l’aise, mais cela implique également que vous vous consacriez du temps afin de recharger vos batteries et ainsi être prête à affronter les prochaines étapes sur votre voie vers la fertilité.

Kate Brian
Writer and journalist

Kate Brian est journaliste, écrivain et auteur de quatre livres sur la maternité et la fertilité, dont The Complete Guide to IVF (Guide Complet de la fécondation in vitro). Après avoir elle-même suivi un traitement de fécondation in vitro, Kate a commencé à écrire sur l’infertilité du point de vue des patientes.

À l’heure actuelle, Kate collabore avec plusieurs médias comme experte en fertilité et publie son propre blog, où elle fournit les dernières actualités et opinions sur des thèmes en rapport avec la fertilité, ainsi que des conseils utiles et des ressources pour qui essaye d’avoir un enfant.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Laissez un commentaire

Recent Posts

Start typing and press Enter to search