Sobre nosotros

Accueil > Fertilité > 75% des femmes ne savent pas que leur fertilité décline

75% des femmes ne savent pas que leur fertilité décline

6 794
73

«Si les femmes commencent à vouloir un enfant à 40 ans, 36% d’entre elles n’en auront pas»

Valérie Vernaeve

Mère de deux filles et âgée de 43 ans, Valérie Vernaeve dirige actuellement la clinique EUGIN. Sa passion est d’aider les femmes à avoir un enfant et de leur offrir la possibilité d’être mère grâce aux techniques de procréation médicale assistée. C’est un domaine qu’elle reconnaît être très stimulant et évolutif. Nous allons essayer, avec Valérie, de répondre à quelques doutes sérieux qui surgissent très souvent.

Est-ce difficile de pouvoir être enceinte ?

Ce n’est pas facile. L’être humain est complexe. Pour une jeune femme, la probabilité mensuelle de pouvoir être enceinte est de 15% mais de 5% pour les plus de 40 ans. Si les femmes cherchent à avoir un enfant à 40 ans, 36 % d’entre elles n’en auront pas.

Pourquoi les femmes ont-elles des difficultés lorsqu’elles décident qu’elles veulent avoir un enfant ?

Plusieurs facteurs entrent en jeu… Il peut y avoir des problèmes d’ovulation, de trompes, voire même des ovules de mauvaise qualité, entre autres facteurs plus minoritaires.

Mauvaise qualité des ovules ?

Oui, et l’âge a une forte influence dans ce cas-là. Les ovules eux aussi vieillissent. Au fil du temps, il y a plus d’anomalies dans les ovules. Pour nous faire une idée, avec les moins de 35 ans, il y a 56 % d’embryons anormaux, mais dès 41 ans il y en a  plus de 79%.

C’est une lutte épuisante contre le temps pour nous les femmes…

Oui, il y a deux facteurs qui affectent notre fertilité : la quantité d’ovules et leur qualité.

La quantité aussi ?

Oui, la quantité d’ovules diminue également avec l’âge. Le nombre d’ovules est défini dès la naissance. Toutes les femmes ont une réserve ovarienne déterminée qui est généralement d’entre un et deux millions. Au début de la puberté, il nous reste 400.000 ovules et à 35 ans il ne nous reste plus que 10% de ces ovules et ils sont de moins bonne qualité qu’à l’adolescence.

En général, sommes-nous bien informées sur notre fertilité ?

C’est curieux mais il y a une étude faite récemment qui assure que 75% des femmes ne savent pas que leur fertilité décline.

Que diriez-vous à une femme ayant un problème de ce genre et qui n’en a parlé à personne ?

Qu’elle consulte le plus vite possible un spécialiste et qu’elle ne perde plus de temps. Comme nous l’avons vu, le temps est primordial dans ces cas-là. Je lui dirais qu’elle se tranquillise, que d’autres ont ces problèmes et qu’il y a de nombreux cas comme le sien. Et le plus important : qu’elle peut y arriver car il y a des solutions.

Au cours de votre expérience professionnelle, quel est le cas qui vous a le plus marquée ?

Peut-être celui d’une jeune femme qui avait très peu d’ovules et qui ne voulait pas de la technique basée sur les ovules donnés. Finalement et grâce à un traitement, nous avons pu obtenir qu’elle récupère son propre ovule et elle a pu être  enceinte à la troisième tentative.

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
Showing 73 comments
  • Jennifer
    Répondre

    Bonjour j’ai 35 ans 2 enfants et 2 ivg ça fait 6 mois que j’essaye d’en ravoir un et pas moyen mes règles arrivent avec de l’avance et plus abondante je suis désespérée merci

    • EUGIN
      Répondre

      Chère Jennifer,
      Nous vous remercions de nous avoir fait part de votre cas.
      Nous conseillons toujours de consulter un médecin spécialisé en PMA lorsque cela fait plus d’un an que l’on a des rapports sexuels lors des jours fertiles sans parvenir à être enceinte.
      Ainsi, sur base des résultats d’examens médicaux, on peut obtenir des informations sur ce qui entrave la grossesse.
      Toutefois, la qualité des ovules baisse à partir de 35 ans, c’est pourquoi nous conseillons de se rendre chez le médecin lorsque cela fait 6 mois que l’on essaie.
      Dans votre cas, il est possible que les techniques de PMA puissent vous aider à augmenter vos possibilités d’être enceinte. De plus, à votre âge, les possibilités d’être enceinte sont assez élevées surtout si vous avez déjà eu des enfants auparavant, car votre endomètre a démontré avoir une capacité d’implantation.

      Nous vous conseillons de vous rendre chez le médecin afin de réaliser un bilan complet de fertilité pour les deux membres du couple. Vous obtiendrez ainsi de plus amples renseignements sur votre cas et saurez s’il existe ou pas un autre facteur qui pourrait affecter votre fertilité.

      Entre-temps, vous pouvez compter sur notre soutien pour aplanir tout autre doute que vous pourriez avoir.

      Salutations de l’équipe Eugin
      Dr Marta Trullenque
      Spécialiste en PMA de la Clinique Eugin

  • Itooma
    Répondre

    Bonjour , jai 29 ans . Obstruction tubaire proximal bilatéral . Sperme de mon mari est normal. Je voudrais savoir quel était mes chances de réussite dans votre chance pour une fiv svp ?

    • EUGIN
      Répondre

      Chère Itooma,
      Nous vous remercions de nous avoir fait part de votre question, et espérons pouvoir vous aider à être enceinte.
      Effectivement, dans votre cas, la technique de PMA la plus appropriée pour être enceinte serait la fécondation in vitro, et les possibilités d’être enceinte dépendent principalement de votre âge.
      En tenant compte de nos taux de réussite, à votre âge, les possibilités d’être enceinte après un premier traitement seraient de 61% comme vous pourrez le vérifier sur notre site web:
      https://www.eugin.fr/etre-enceinte-reussir/

      Toutefois, le médecin vous fournira personnellement cette information dès qu’il aura pris connaissance de votre cas.
      Nous espérons avoir répondu à votre question. Comptez sur notre soutien pour vous fournir de plus amples renseignements.

      Si vous le souhaitez, vous pouvez également prendre contact avec notre équipe d’aide aux patients afin qu’elle puisse aplanir tous vos doutes de manière personnalisée :
      https://www.eugin.fr/nous-contacter/

      Salutations de l’équipe Eugin et à bientôt !

      • Karine
        Répondre

        Bonjour j si 37 ans je viens d enlever sterilet mirena le 23 decembre 2016 ca fesait 6 mois seulement que je l avais mes cycles sont tres regulier 29-30 jours . Nous voulons un enfant il y a deux cycle de passé! J aimerais savoir quel sont mes chances de devenir enceinte? Vus que je suis entre 35 et 40 ans?

        • EUGIN
          Répondre

          Chère Karine,
          Nous vous remercions de nous avoir fait part de votre question.
          Les possibilités d’être enceinte dépendent essentiellement de l’âge de la femme, car à partir de 35 ans la qualité des ovules baisse.

          En fait, les probabilités de grossesse d’un jeune couple fertile après avoir eu des rapports sexuels sans protection durant un mois ne sont que de 17%. Ce pourcentage baisse considérablement lorsque la femme a plus de 35 ans.

          Le temps approximatif pour être enceinte peut varier de six mois à un an en fonction, entre autres, de l’âge. À peine 25% des femmes parviennent à être enceintes durant le premier mois; 60% sont enceintes après deux ou trois mois et, pour la majorité, c’est-à-dire 85%, l’attente est d’un an.

          C’est pourquoi, à partir de 35 ans, nous conseillons de consulter un spécialiste en PMA si cela fait plus de 6 mois que l’on a des rapports sexuels lors des jours fertiles sans être enceinte pour pouvoir augmenter les possibilités d’y parvenir.

          Dans votre cas, sachez que si vous optiez pour la PMA, vous auriez 54% de possibilités d’être enceinte avec la fécondation in vitro lors d’un premier traitement ; 23%, 35% et 57% de possibilités après le premier, le deuxième et le troisième traitement respectivement si vous choisissiez l’insémination artificielle.
          Vous pouvez consulter ces taux de réussite sur notre site web en fonction de votre âge et de la technique de PMA choisie, mais c’est toujours le médecin qui pourra vous confirmer cette information dès qu’il aura évalué votre cas personnellement :
          https://www.eugin.fr/etre-enceinte-reussir/

          Nous espérons que notre réponse aura pu vous aider. N’hésitez pas à prendre contact avec nous afin que nous puissions vous fournir tous les renseignements nécessaires.

          Salutations de l’équipe Eugin
          Dr Marta Trullenque
          Spécialiste en PMA de la Clinique Eugin

  • Bouhot
    Répondre

    Bonjour
    Jai 31 ans
    jai une baisse amh mais lh, fsh et tout le reste bien, J voudrais savoir Si Îl yavait un traitement pour récupéré dès follicules???? J’ai lu que vous avez donné un traitement à une patiente pour qu’elle récupére ses ovocytes et elle a réussi à la 3 eme FIV , quel est se traitement ? Merci

  • Fatima
    Répondre

    Bonjour je suis Fatima et j’ai 42 ans j’ai été suivie en amp j’ai eu 2 ponctions mais aucun transfert là 1ère car pas d’embryon la 2ème 1 embryon qu’on a pas réussi à transférer car j’ai l’utérus rétro versé très en arrière donc très douloureux pour transférer mon embryon n’a pas tenu. Le centre ne veux plus me suivre car j’ai 42 ans et mauvaise qualité d’embryons avec un utérus rétroversé. Quels sont mes recours ? Pouvez vous quelque chose pour moi? Qu’est un don d’ovocytes en quoi ça consite?

    • EUGIN
      Répondre

      Chère Fatima,
      Nous vous remercions de nous avoir fait part de votre question.
      À la Clinique EUGIN, nous faisons tout notre possible pour utiliser les ovules de la patiente. Mais, lorsque ce n’est pas possible ou qu’il est déconseillé de le faire, c’est alors que, grâce à l’aide d’une autre femme, on peut parvenir à obtenir la grossesse tant espérée.
      En tenant compte de votre âge et des résultats des traitements précédents, le plus probable c’est que vous puissiez augmenter vos possibilités d’être enceinte grâce à un don d’ovules, bien qu’il soit nécessaire qu’un médecin évalue votre cas en détail afin de le confirmer.

      Nous profitons de l’occasion pour vous inviter à regarder une vidéo, dans laquelle nous expliquons comment se déroule, étape par étape, ce traitement chez Eugin:
      https://www.youtube.com/watch?v=2apK9gcKQ5o

      Par ailleurs, vous ne devez pas vous inquiéter du fait que votre utérus soit rétroversé, car cela n’affectera pas le résultat du traitement.

      Nous vous conseillons de prendre un premier rendez-vous avec notre équipe médicale afin qu’elle puisse évaluer s’il est nécessaire ou non d’avoir recours aux ovules d’une donneuse et qu’elle vous dise quelles sont vos possibilités d’être enceinte.
      Ce premier rendez-vous sans engagement peut avoir lieu, si vous le préférez, par vidéoconférence via skype.
      À cet effet, nous vous conseillons de prendre contact avec notre équipe d’aide aux patients au départ du lien suivant qui vous conduira vers notre site web :
      https://www.eugin.fr/prendre-rendez-vous/

      Entre-temps, vous pouvez compter sur notre soutien pour répondre à toute autre question que vous souhaiteriez nous poser. Nous serons enchantés de pouvoir vous aider.

      Salutations de l’équipe Eugin
      Dr Marta Trullenque
      Spécialiste en PMA de la Clinique Eugin

  • Elga
    Répondre

    Elga….Bonjour j ai 41 ans et depuis 8 mois je suis sous clomid au mois de juin test positif mais l echographie montre un oeuf clair qui aboutira à une fausse couche….est ce que j ai encore des chances de mener une grossesse à terme à mon âge ?

    • EUGIN
      Répondre

      Chère Elga,
      Nous vous remercions d’avoir envoyé votre question.
      Compte tenu de votre âge et du fait que cela fait 8 mois que vous êtes sous Clomid, nous vous conseillerions d’opter pour les techniques d’insémination artificielle ou de fécondation in vitro en ayant recours à vos propres ovules.

      Toutefois, vous devez tenir compte du fait qu’à partir de 40 ans la possibilité d’être enceinte diminue et que le risque de fausses couches ou de trisomies augmente.
      Nous vous conseillons de consulter un médecin spécialisé en PMA afin qu’il puisse évaluer votre cas en détail et vous renseigner à propos des techniques de PMA pouvant vous offrir les meilleures possibilités d’être enceinte.

      Entre-temps, nous restons à votre disposition afin de vous fournir tout le soutien dont vous avez besoin.

      Salutations de l’équipe Eugin
      Dr Marta Trullenque
      Spécialiste en PMA de la Clinique Eugin

  • Marolleau
    Répondre

    bonjour,
    j’ai 42 ans tout juste la semaine dernière nous avons effectués un parcours pma à jean villard Bordeaux a 41 ans 2 iac qui n’a et une fiv avec 4 follicules lors de la ponction 2 ovocytes
    1 seul embryon mais qui a évolué lentement et s’est arrêté pas de transfert.
    le bilan de la 1 fiv avec le médecin qui nous a accomgnés elle nous a fait comprendre qu’il n’aura pas 2 fiv par rapport au traitement stimulation que j’aurai du avoir 10 ovocytes et que mes ovocytes de mauvaises qualités
    elle m’a repondu que j’avais 1% de chance de tomber anceinte donc elle me propose 2 iac ou alors le don ovocytes !
    nous etions decomposés avec mon mari
    pourquoi ne pas refaire une 2 fiv sachant que j’aurais pu repondre mieux et que la première un embryon fecondé je ne comprend pas !!!
    surtout l’accompagnement zero par ce medecin !
    ils ne sont pas humain !
    du coup nous avons rendez vou le 9 mais chu de Bordeaux pellegrin pour 2 avis .
    Cordialement,
    Virginie

    • EUGIN
      Répondre

      Chère Marolleau,
      Nous vous remercions de la confiance que vous nous témoignez pour nous faire part de votre cas.
      Au vu de l’information fournie, il est vrai que le pronostic n’est pas très bon, mais on pourrait de nouveau essayer une fécondation in vitro avec vos propres ovules, mais en modifiant le protocole de stimulation. Si le résultat était identique, la meilleure alternative pour augmenter vos possibilités d’être enceinte serait d’avoir recours aux ovules d’une donneuse.
      N’hésitez pas à nous écrire de nouveau en cas de doute. Nous serons enchantés de pouvoir vous donner notre avis.

      Salutations de l’équipe Eugin

  • Fatima
    Répondre

    Bjr c’est encore Fatima j’ai plus de précisions à vous donner 2 ovocytes lysés à zp intacte 3 ovocytes lysés à zp facturées 2 ovocytes immatures bloqué au stade VG 2 Ovocyte immatures à cytoplasme fragmenté type sac de billes 1 ovocyte mâture mais non fécondé avec ces résultats ai je des chances de tomber enceinte ? Les pma acceptent elles de nous prendre pour une nouvelle tentative fiv? Qu’est ce que tout ça veut dire ? Merci d’avance

    • EUGIN
      Répondre

      Chère Fatima,
      Nous vous remercions d’avoir de nouveau partagé votre cas avec nous.
      En principe, à votre âge, la qualité des ovules est plus faible et cela peut être l’une des causes de ce résultat, mais il est également possible que lors d’un nouveau traitement on obtienne une réponse différente de la part de vos ovaires.
      Nous vous conseillons d’évaluer cette possibilité avec votre médecin et de réaliser un nouveau traitement avec vos propres ovules si votre médecin le considère opportun. Dans votre cas, les possibilités de grossesse, selon nos taux de réussite, oscilleraient entre 37% et 75% comme vous pouvez le constater sur notre site web: 
      https://www.eugin.fr/etre-enceinte-reussir/ .

      Dans le cas où l’on obtiendrait, grâce à ce traitement, une réponse similaire à la précédente, l’alternative qui pourrait faire en sorte d’augmenter vos possibilités d’être enceinte (de 65% à 80%) serait le recours aux ovules d’une donneuse.
      Nous espérons avoir répondu à vos questions. N’hésitez pas à nous écrire de nouveau su vous avez d’autres doutes. Nous serons enchantés de vous répondre et de vous faire part de notre opinion.

      Salutations de l’équipe Eugin

  • Fatima
    Répondre

    Bonjour je suis fatima j’ai 41 ans je suis suivie en pma et j’ai fais une ponction il y avait 10 ovules tous de bonne taille apparemment tout allait bien et pas possibilité de transfert car ça n’a pas priton Dr dit que c’est une mauvaise qualité des ovocytes comment peut elle etre si sure alors qu’il n’y a eu qu’une tentative j’ai jamais eu de problème dovaires et j’ai encore mes règles les femmes de ma famille sont de bonnes productrice

    • EUGIN
      Répondre

      Chère Fatima,
      Nous vous remercions de nous avoir fait part de votre cas.
      Il est vrai qu’il nous faudrait davantage d’informations afin de connaître les causes pour lesquelles, malgré le fait d’avoir obtenu 10 ovules, il n’a pas été possible de disposer d’un embryon.
      Tout comme on vous l’a mentionné, une des causes éventuelles pourrait être la qualité des ovules étant donné qu’il s’agit de cellules très sensibles au temps qui passe, et que leur potentiel fertile diminue, en général, à partir de 35 ans.
      Nous vous conseillons qu’un médecin spécialisé en PMA évalue à nouveau votre cas afin de décider s’il faut recommencer et pouvoir ainsi améliorer le résultat.
      Entre-temps, vous pouvez compter sur notre soutien afin d’aplanir tout doute que vous pourriez avoir.

      Salutations de l’équipe Eugin

  • cynthia
    Répondre

    Bonjour. J’ai 27 ans. Je souffre d’endometriose. La majeure partie de la maladie s’est developpée au niveau de la coupole diaphgrammatique, en particulier du côté droit. J’en ai aussi au niveau l’appareil genital, vessie et un kyste endometriosique d’environ 1,2cm sur l’ovaire droite. J’ai également les ovaires plurifolliculaires et un petit fibrome. Je suis essai bébé depuis septembre 2014 mais j’ai mis les essais sur pause pendant 3 mois durant lesquels j’ai pris Lutenyl en continu. Puis les essais ont repris en mai. Et depuis rien, sur 8 cycles au total. On m’a dit d’essayer encore pendant 6 mois 1 an tout en surveillant l’evolution de mon endometriose mais je ne vois pas l’interet de continuer a faire des essais dans le vent alors qu’il y a clairement un probleme. Un cas comme le mien devrait aller pma sans plus attendre ou pas ? Je precise aussi que le spermogramme de mon conjoint est normal et que je n’ai jamais subi aucun traitement pour stimuler mon ovulation.

    • EUGIN
      Répondre

      Chère Cynthia,
      Nous vous remercions de nous avoir fait part de votre cas.
      Normalement, nous considérons qu’il peut y avoir un problème de fertilité et, par conséquent, qu’il faut avoir recours à un traitement de PMA lorsque cela fait plus d’un an que l’on essaie d’être enceinte sans succès, tout comme votre médecin vous l’a conseillé.
      De toute manière, si vous le souhaitez, vous pouvez commencer une étude de fertilité et, selon les résultats, évaluer s’il est nécessaire de suivre un traitement. Toutefois,
      selon les données fournies, nous considérons qu’il n’est pas nécessaire que vous le fassiez en ce moment. 

      Nous espérons que notre réponse pourra vous aider. Nous restons à votre disposition pour aplanir tout autre doute que vous pourriez avoir. Nous serons enchantés de pouvoir vous offrir notre opinion.

      Salutations de l’équipe Eugin

  • Radia
    Répondre

    Bonsoir à toute l’équipe Eugin
    j’ai 45 ans et 1 enfant de 3 ans? depuis lors j’attendais d’avoir un 2 ème bébé, mais en vain.
    Il ya 3 mois que j’ai essayer un traitement ( Clomid + duphaston),puis hystérosalpingographie, mais rien n’a marché. Je veux bien savoir s’il y a comme même d’autres solutions plus efficace, et qu’elle sont prise en charge par la sécurité.
    Cordialement

    • EUGIN
      Répondre

      Chère Radia,
      Nous vous remercions de nous avoir fait part de votre cas.
      Le Clomid est, en général, utilisé pour ovuler à nouveau lorsqu’il y a un problème à ce niveau-là.
      Dans votre cas, en tenant compte de votre âge qui est le facteur le plus important, sachez que vous pourriez suivre un traitement de fécondation avec vos ovules bien que la
      possibilité d’être enceinte serait très faible (d’environ 10%) et, qu’en plus, il y aurait plus de risques de faire une fausse couche ou d’anomalies chromosomiques, c’est
      pourquoi on a l’habitude de conseiller d’avoir recours aux ovules d’une donneuse afin d’augmenter considérablement les possibilités de grossesse (à 65%).
      Nous vous conseillons donc que votre cas soit évalué par un médecin spécialisé en PMA afin qu’il vous fournisse toute l’information dont vous avez besoin pour prendre
      une décision.

      Entre-temps, nous restons à votre disposition pour répondre à toute autre question que vous souhaiteriez nous poser.

      Salutations de l’équipe Eugin

  • Nima
    Répondre

    Bonjour,
    j’ai 41 ans, et un enfant de bientôt 6 ans,j’ai déjà fait 2 fausses couches dont une (aspegic100+speciafoldine) de 11 semaine en 2012. j’étais sous clomid + duphaston pour avoir mon bébé1, là j’essaie désespérément de faire bébé2, mon gygy m’a prescrit aspegic100+utrogestan+speciafoldine depuis juillet, depuis rien, si j’attend encore je ne rajeunis pas, que dois-je faire, est ce que mon traitement est adapté. je fume est ce que la cigarette est une cause de non fertilité. Merci d’avance pour votre réponse.

    • EUGIN
      Répondre

      Chère Nima,

      Nous vous remercions d’avoir partagé votre cas avec nous. Nous regrettons vraiment que vous ayez eu plusieurs fausses couches.

      En lisant votre commentaire, le plus probable c’est que, dans votre cas, l’infertilité soit déterminée par l’âge. Si cela fait plus d’un an que vous essayez d’être de nouveau enceinte, vous devriez peut-être envisager d’avoir recours à une technique de procréation médicalement assistée.

      Avant tout, nous vous conseillons de réaliser une étude de base aussi bien pour vous que pour votre mari afin de découvrir quelle est l’origine des fausses couches à répétition. Cette étude consiste à réaliser une étude du caryotype afin d’exclure des altérations génétiques équilibrées ainsi qu’une hystéroscopie afin d’exclure des problèmes au niveau de l’utérus.

      En ce qui concerne le tabagisme, il n’y a aucune étude qui démontre que ce soit la seule cause d’infertilité, même s’il est vrai que cela n’aide pas à parvenir à une grossesse. Il serait bon que vous arrêtiez de fumer ou qu’au moins vous réduisiez votre consommation à 5 cigarettes par jour.

      Finalement, en ce qui concerne les médicaments prescrits par votre gynécologue, sachez qu’ils vont difficilement éviter les fausses couches ou favoriser le fait que vous parveniez à être enceinte.

      Nous vous encourageons à poursuivre le processus et vous invitons à nous faire part des doutes que vous pourriez avoir.

      Salutations de l’équipe Eugin
      D. Marta Colodrón
      Spécialiste en Procréation Médicalement Assistée de la Clinique Eugin

Messages Recommandées

Start typing and press Enter to search